Lorsque les oiseaux sont malades, ils ont tendance à ne montrer aucune preuve, mais il faut rechercher certains symptômes. Un oiseau en bonne santé devrait avoir des narines propres et exemptes de tout écoulement, et aucun écart entre le bec supérieur et le bec inférieur. L'oiseau doit être attentif et attentif à l'attention de l'homme, avec des yeux clairs et sans décharge et un plumage lisse et brillant, sans taches chauves ni plaques de croissance déformée.

Si l'oiseau perd ses plumes et ne les fait pas repousser, cela peut indiquer un virus ou un problème de thyroïde. Lorsqu'un oiseau cueille ses propres plumes, il est généralement causé par une anxiété plutôt que par des virus, et l'anxiété résulte souvent d'un manque d'attention ou d'un changement d'environnement. L'auto-arrachement peut aussi indiquer un déséquilibre hormonal. Si vous remarquez ce comportement, amenez l'oiseau chez un vétérinaire aviaire, qui procédera à un examen approfondi de votre animal. S'il n'y a pas de cause physiologique, l'alternative consiste à gérer la cueillette, généralement en utilisant un collier qui ressemble à un abat-jour renversé et empêche l'oiseau d'atteindre ses plumes avec le bec.

Vous pouvez aider votre oiseau en buvant ses plumes tous les jours et en recouvrant la cage chaque nuit pour qu'il ait 10 heures de repos. Un oiseau a également besoin d'une stimulation mentale, que vous pouvez fournir en faisant pivoter ses jouets tous les jours. Assurez-vous de fournir un régime alimentaire équilibré et nutritif et de passer régulièrement des examens chez le vétérinaire.